Vitamines, minéraux et protéines

Vitamines, minéraux et protéines, le trio garant d’une santé de fer ! 

En prenant de l'âge, notre corps évolue et assimile moins bien les vitamines, minéraux et protéines. Un retour à l’équilibre est possible notamment par la consommation de compléments alimentaires.

La cinquantaine arrivant, des évolutions physiologiques se font sentir. En vieillissant, la teneur en vitamines, minéraux et protéines de notre organisme est en baisse. Non seulement le corps les assimile moins bien mais en plus, les habitudes alimentaires évoluent.

En effet, le manque d’appétit qui survient avec l’âge participe à la dégradation de la santé. Cet état des lieux ne relève malheureusement pas de cas isolé car 20% des personnes âgées en bonne santé ne consomment pas assez de protéines.

D’une part, les modifications des sens tels que la vue, le goût et l’odorat ont une influence considérable sur le plaisir de manger. Les troubles métaboliques comme le transit ou même les difficultés à se déplacer contribuent à accentuer la malnutrition.

Enfin, on estime qu’avec l’âge, les besoins nutritionnels diminuent. C’est là une idée préconçue qu’il convient de dépasser.

Certes, l’activité physique est moindre mais elle est compensée par un rendement énergétique moins efficace.

Pour éviter toute carence alimentaire, il faut prendre conscience que l’apport calorique recommandé pour un senior est identique, voire supérieur, à celui d’une personne plus jeune. Une consommation insuffisante de protéines entraîne presque à coup sûr une diminution de la masse musculaire. Se priver de poisson, viande, laitages et œufs, très concentrés en protéines est donc à exclure.

De même, il convient de rester vigilant sur la consommation des graisses saturées comme le beurre, les pâtisseries ou le fromage sont des apports en cholestérol.

Par contre, les graisses insaturées comme les Oméga 3 participent au bon fonctionnement de l’organisme.

Un apport en vitamines et minéraux insuffisant

Outre les protéines, l’apport vitaminique est lui aussi mis à mal par cet effet de malnutrition. Toute la famille des vitamines est indispensable à la bonne santé. Aucune ne doit être négligée car une carence peut aller de la simple baisse de forme à des maladies plus importantes.

Les vitamines B sont indispensables au système nerveux, tandis que les vitamines  A, C et E sont utiles pour bien résister aux infections. Quant à la vitamine Delle joue un rôle essentiel dans la prévention de l’ostéoporose.

Cette maladie osseuse très fréquente chez les personnes âgées est également associée au calcium, minéral permettant la consolidation des os. Même si le calcium est contenu dans les produits laitiers, certains légumes et fruits de mer, la vitamine D,elle, est en majorité liée à l’exposition au soleil.

Or, avec l’âge, les seniors sont moins exposés aux rayons ultraviolets. Il faut donc penser à compenser ces pertes en adaptant son alimentation. De même, ne pas boire assez peut avoir de lourdes conséquences. Par exemple, les troubles du transit, fréquents chez les seniors, sont souvent liés à un manque d'hydratation qui provoque un manque de sels minéraux favorables au bon fonctionnement des intestins.

Garder une alimentation équilibrée permet de rester en bonne santé en apportant au corps tout ce dont il a besoin.

Certes, les 13 vitamines existantes ne peuvent pas être consommées en un seul repas et il n’est pas toujours

évident de garder une alimentation saine et équilibrée. C’est pourquoi, les complexes multivitaminés sont un bon moyen d’éviter toute carence. Certains composants comme les tri-couches ont la capacité de restituer en un seul comprimé toutes les vitamines et minéraux nécessaires.