Vieillissement sexuel : entre mythe et réalité biologique, il est possible d'agir !

 

La sexualité A partir de 50 ans, la croyance populaire incite à penser que la sexualité devient désuète. C’est aujourd’hui un cliché que bon nombre d’études mettent à mal… 70% des 60-69 ans déclarent avoir une activité sexuelle régulière. Ils sont encore 52% au-delà de 70 ans. Le désir sexuel ne connaît pas de limite d’âge, cependant avec le vieillissement la sexualité peut pâtir de plusieurs maux. En effet, avec l’âge, la sexualité peut être modifiée, les performances sont différentes et les modifications physiologiques et hormonales peuvent entraîner des désagréments (pannes sexuelles, diminution de la libido, manque de tonus…). En suivant quelques recommandations et en allant chercher un peu d’aide du côté des plantes tonifiantes et autres actifs naturels, il est possible d’avoir une sexualité active et épanouie même si on avance en âge, et ce dans le respect de la nature.

 

 

 

 


L'avancée en âge et son impact sur la sexualité


Le vieillissement, avec son lot de changements en tout genre, modifie la sexualité. Dans des proportions variables d’un homme à l’autre, il peut impacter le désir sexuel, le tonus, l’endurance…
Voici ici les différents facteurs en jeu dans l’appauvrissement de la vie sexuelle lié à l’âge :

- Les changements hormonaux : C’est la testostérone, hormone fabriquée par les testicules à partir de la puberté, qui déclenche le désir sexuel. Sa production baisse naturellement et progressivement au cours de la vie. Ce déficit, augmentant avec l’âge, provoque parfois des troubles sexuels, notamment une baisse de libido et des érections de moins bonne qualité.

- La survenue de maladie : Des problèmes de santé conditionnent également la sexualité. C’est le cas notamment des troubles touchant la prostate, d’une atteinte de la thyroïde, d’un dérèglement des glandes surrénales, de certaines maladies infectieuses…

- Les problèmes d’origine vasculaire : Toutes les maladies affectant les vaisseaux sanguins (diabète, hypertension…) et toutes les pathologies pouvant altérer les artères peuvent avoir des conséquences sur la qualité des érections. Ainsi, l’athérosclérose (épaississement et durcissement des artères) est la première cause de dysfonctionnement érectile d’origine organique.

- La prise de traitement : Les traitements antidépresseurs, antihypertenseurs mais également certains médicaments qui traitent les troubles cardiaques, peuvent être à l’origine d’une baisse du désir masculin.

- Les causes psychologiques : La façon dont on vit l’avancée en âge, l’anxiété liée à l’évolution de la vie personnelle et de couple, l’angoisse de la performance, le stress, le rapport au corps qui change… tout cela peut influencer la sexualité. l’érection.

 


Que faire ?


Que vous soyez déjà atteints de troubles ou que vous craigniez les effets de l’avancée en âge sur votre vigueur sexuelle, vous devez agir de trois manières :
1. Traiter le déficit hormonal progressif lié à l’âge en stimulant la production de testostérone.

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Améliorer la circulation sanguine notamment lesmicro-vaisseaux qui irriguent le pénis et permettent l’érection.

 

 

 

 

 

 

 3. Agir sur le stress en rassurant sur l’intensité dela libido et la qualité de l’érection et en amenant des nutriments aux vertus calmantes.

 


Des actifs naturels à votre secours


Plusieurs actifs naturels peuvent apporter une réponse naturelle à votre problème de libido en berne ou vous aider à améliorer vos capacités sexuelles en agissant sur votre production d’hormones, votre circulation
sanguine ou la régulation de votre humeur :

Nouveau !TRIBULUS TERRESTRE : Employé depuisdes millénaires en médecine ayurvédique (Inde) et asiatique (Chine, Japon, Corée) pour lutter contre les dysfonctionnements sexuels principalement masculins. Des études scientifiques récentes suggèrent que le tribulus stimulerait la production hormonale et principalement celle de la testostérone.

 

Nouveau !MACA : Cette racine pousse au Péroudans des conditions extrêmes, à une altitude de 3500 à 4500 mètres. Cette particularité est probablement à l’origine de sa concentration en principes actifs énergisants. Au Pérou, la Maca est considérée comme un puissant aphrodisiaque, qui agirait aussi bien sur l’impuissance que sur la fertilité. De nombreuses études ont démontré l’efficacité de la maca et son rôle dans l’augmentation de la performance sexuelle et du taux d’hormones sexuelles.

 

Nouveau !GINSENG (Panax Ginseng CA Meyer) : Probablement la plante la plus renommée dans la pharmacopée des médecines traditionnelles asiatiques. Elle est réputée être un puissant aphrodisiaque, stimulant la virilité et l’érection. Plante adaptogène par excellence, le ginseng s’adapte aux besoins de l’organisme en agissant sur certains organes ou certaines fonctions physiologiques. C’est un tonique et un énergisant reconnu. Une étude a reconnu en 2008 que le ginseng était utile en cas de dysfonctionnement érectile.

 

Nouveau !ZINC : Cet oligoélément intervient dans plusde 200 réactions biochimiques dans le corps. Dans le domaine de sexualité, il est particulièrement intéressant car il contribue à augmenter l’activation d’hormones sexuelles et notamment la testostérone, permettant ainsi une fertilité et une reproduction normales.

 

Nouveau !VITAMINE C : La vitamine de l’énergie par excellence ! Cette vitamine est notamment indispensable à la production de certains neurotransmetteurs : dopamine, sérotonine, adrénaline… qui jouent un rôle primordial pour une sexualité épanouie.

 


Les produits BiOénergies


Tonique Sex +

Tonique Sex +

Retrouvez énergie et puissance sexuelle !
29,90 €
5,5% taxe inclut