Tout savoir sur les troubles circulatoires

 

Les troubles de la circulation touchent une grande partie de la population française. Ils peuvent se traduire par une simple gêne à des risques de complications beaucoup plus graves. 
Que cela concerne la circulation veineuse, artérielle ou cérébrale, il est important de savoir les reconnaître, ainsi que les causes et les symptômes associés, afin de pouvoir apporter les solutions nécessaires.
Souvent ce sont des douleurs ou un inconfort qui poussent les Français à consulter, hors la plupart des maladies circulatoires évoluent en silence et s’installent insidieusement avec le temps. Mais ce n’est pas une fatalité, pour ralentir et éviter la progression de ces troubles, il est possible d’agir avec la mise en place d’une bonne hygiène de vie et l’aide de la phytothérapie.




La circulation cérébrale


Physiologie du cerveau

Le cerveau est un organe divisé en plusieurs lobes, comprenant des aires cérébrales. Ces différentes aires sont impliquées dans les fonctions de notre organisme comme le langage, la vision, la motricité…etc. Ces aires sont capables de communiquer entre elles pour associer des actions.

Le cerveau est composé de cellules nerveuses : les neurones, leur nombre total est estimé à 100 milliards. Les neurones communiquent grâce à des synapses qui se chargent de transmettre des messages nerveux.

Ce sont les artères qui apportent du sang riche en dioxygène et en nutriments (glucose) au cerveau. Celui-ci a des besoins importants et continus, d’autant plus qu’il n’en effectue pas le stockage.

Une mauvaise circulation cérébrale peut entraîner des dommages graves sur le cerveau. Lorsque les neurones ne sont plus alimentés, ils finissent par mourir au bout de 10 minutes provoquant des lésions irréversibles.

Les troubles cérébraux liés

Les symptômes et conséquences d’une mauvaise circulation cérébrale sont généralement impressionnants :

-          Vertiges

-          Troubles de la concentration

-          Perte de mémoire

-          Accident vasculaire cérébral (AVC)

-          Accident ischémique transitoire (AIT)


La circulation artérielle


Physiologie des artères

Le sang circule au sein d’un réseau de 100.000 km de canalisations appelés vaisseaux sanguins : les artères, les capillaires et les veines. Les artères conduisent le sang chargé d’oxygène du cœur vers les organes, ainsi que les nutriments. La circulation artérielle a comme principaux ennemis :

-          Le surpoids et l’obésité

-          Une alimentation déséquilibrée

-          La sédentarité

-          Le tabagisme

Les conséquences sont un épaississement de la paroi des artères ainsi que la formation de plaques d’athérome (athérosclérose) qui se déposent à l’intérieur des artères provoquant leur rétrécissement, voir leur obstruction totale, mais aussi la formation de caillots.

Les troubles artériels liés

Les symptômes et conséquences d’une mauvaise circulation artérielle sont :

-          Infarctus du myocarde (crise cardiaque)

-          Embolie pulmonaire

-          Athérosclérose

-          Extrémité des membres bleus et/ou froids

-          Plaies qui tardent à guérir

-          Constipation

-          Sensation de picotement dans les membres inférieurs

 


La circulation veineuse


Physiologie des veines

Les veines ont pour rôle de ramener le sang des organes vers le cœur pour se ré oxygéner. Pour ce faire, elles se contractent et sont équipées de valvules qui empêchent le sang de stagner dans le bas du corps. Seulement, les veines sont fragiles et le vieillissement cellulaire, la sédentarité, le surpoids, la chaleur ou les modifications hormonales, entre autres, nuisent peu à peu à leur tonicité. Les veines se détendent, les valvules s’usent et les troubles apparaissent.

Les troubles cérébraux liés

Les symptômes et conséquences d’une mauvaise circulation veineuse sont :

-          Jambes lourdes, gonflées et/ou douloureuses

-          Varices

-          Ulcères variqueux

-          Artérite des jambes

-          Phlébites

-          Fourmillement


Les solutions naturelles


Pour favoriser une bonne circulation sanguine dans l’ensemble de l’organisme, il est recommandé d’agir de manière préventive.

  • L’hygiène de vie

Adopter des mesures d’hygiène de vie favorables pour la bonne santé générale permettra de protéger et améliorer le système circulatoire sanguin. Il est recommandé de :

-          Boire minimum 1.5 L d’eau par jour

-          Adopter une alimentation équilibrée et pauvre en sel

-          Limiter la consommation d’aliments riches en cholestérol

-          Pratiquer une activité physique adaptée pour activer la circulation

-          Porter des vêtements confortables, amples et souples

-          Surélever les jambes durant le sommeil

-          Préférer les douches aux bains

-          Terminer la douche avec un jet d’eau froide sur les jambes pour ré activé la circulation sanguine.

-          Se masser les jambes avec des gels rafraîchissants. Le froid est vasoconstricteur, il favorise le resserrement des capillaires, aidant à la remontée du sang vers le cœur.

  • La phytothérapie

Depuis plusieurs siècles, les plantes ont su prouver qu’elles offrent des solutions efficaces et fiables sur les troubles de la circulation sanguine. Certaines vont apporter une action interne sous forme de boisson ou comprimés, alors que d’autres vont venir agir en complémentarité de manière externe, sous forme de gel.

Les actifs naturels essentiels

- La vigne rouge (circulation veineuse)  : des études scientifiques ont prouvé les bienfaits de la vigne rouge pour stimuler le flux sanguin dans les jambes. Cela se ressent contre les varices, picotements, vaisseaux apparents… Ces propriétés proviennent de sa richesse exceptionnelle en flavonoïdes dont les OPC.

- Les omégas 3 (circulation artérielle) : ils permettent de lutter contre les triglycérides, empêcher le « mauvais cholestérol » de se déposer sur la paroi des artères, et aide à normaliser la tension artérielle.

- Le ginkgo biloba (circulation cérébrale) : il est fortement recommandé pour stimuler la circulation cérébrale. C’est un arbre dont les feuilles contiennent des composés spécifiques, les ginkgolides, qui normalisent le flux de sang dans le cerveau et optimisent ainsi l’oxygénation cérébrale.

Les produits Bioénergies

- Circulation cérébrale : Le ginkgo biloba contenu dans Mémo Actif + et Mémo Plus est fortement recommandé pour stimuler la circulation cérébrale.

- Circulation artérielle : Oméga 3 et Diabérégul sont deux solutions qui participent à la qualité du rythme cardiaque, de la tension artérielle ainsi que de la souplesse des artères.

- Circulation veineuse : Phlébalgic Expert et Veinoaction Bio sont riches en tonifiants veineux (vigne rouge, marc de raisin, estragon, cyprès…) qui stimulent le flux sanguin, protègent les valves et valvules. Ces solutions sont à associer à Phlébalgic gel frais qui agit en externe de manière locale pour soulager les jambes, aider à la micro circulation sanguine et atténuer les rougeurs des micro-vaisseaux.

 



Mémo Actif +

Mémo Actif +

Préservez votre tonus intellectuel et votre mémoire

29,90 €
5,5% taxe inclut
MémoPlus

MémoPlus

Difficultés de concentration, oublis, mémoire qui flanche... Prenez vite MémoPlus

19,90 €
5,5% taxe inclut
Oméga 3 Capsules

Oméga 3 Capsules

Bien-être cardiovasculaire

19,90 €
5,5% taxe inclut
Complexe Glycémie

Complexe Glycémie

Contrôlez votre taux de sucre

19,90 €
5,5% taxe inclut
Phleb'Algic Gel Frais

Phleb'Algic Gel Frais

Dès la première application soulagez vos jambes
14,90 €
20% taxe inclut
Veino'Action Bio

Veino'Action Bio

3 actifs biologiques pour votre circulation veineuse
19,90 €
5,5% taxe inclut