Comment renforcer efficacement et sans risque
vos défenses naturelles ? 

 

Depuis la crise sanitaire de la COVID-19, pas un journal, pas un reportage santé qui n’évoque pas le système immunitaire… Et à juste titre puisque c’est ce système qui a pour mission de nous protéger, de nous débarrasser, de combattre les agents pathogènes (virus, microbes, bactéries, champignons ) que notre organisme peut rencontrer.
Son rôle est absolument primordial pour l’organisme, il a l’effet d’un bouclier protecteur, qui lutte sans cesse contre les intrusions et agressions extérieures. Les lymphocytes, cellules immunitaires qui composent les défenses naturelles, détiennent des armes puissantes pour aider à nous protéger : des anticorps (protéines qui aident à la reconnaissance et destruction des microbes), le système lacrymal, la peau et les muqueuses. 

Il est très important de stimuler son système immunitaire, car lorsqu’un déséquilibre se fait sentir, que l’hygiène de vie a été perturbée ou lors des changements de saison, les défenses se retrouvent affaiblies et les conséquences peuvent être :

X Sensibilité accrue aux maladies
X Fatigue chronique
X Difficulté à cicatriser

Certains facteurs internes ou environnementaux peuvent aussi influencer votre état général et votre résistance aux virus/bactéries : âge, maladie, malnutrition, sédentarité, surpoids, manque de sommeil, alcool, tabac…

C’est la raison pour laquelle vous devez tout mettre en oeuvre pour maintenir votre système immunitaire en éveil, prêt à réagir efficacement à la moindre agression et vous maintenir ainsi en bonne santé. Alors que faire ?

 


A quoi sert le système immunitaire ?


L’ensemble du système immunitaire humain constitue une mécanique particulièrement complexe. Sa fonction est de protéger et de défendre le corps contre l’invasion de corps étrangers comme les virus, les bactéries, les toxines... Il offre également une protection interne en luttant contre les dégénérescences cellulaires (comme les cellules cancéreuses). Il est organisé selon un vaste réseau interne et coordonné de cellules, de tissus et d’organes dont la moelle osseuse, qui est le centre névralgique puisque c’est elle qui produit toutes les cellules du système immunitaire qui sont ensuite transformées ou gérées par d'autres organes.
Dans ce système, chaque cellule a sa propre fonction, soit :

Reconnaitre les corps étrangers,
Fabriquer les éléments pour lutter contre leurs invasions,
Distribuer et réguler ces éléments,
Produire une équipe de nettoyage,
Enregistrer les caractéristiques de l’invasion pour pouvoir contrer efficacement une attaque semblable à l’avenir.

 

1. LA BARRIERE IMMUNITAIRE

 Le système immunitaire est d'abord composé d'un système de défense : la barrière immunitaire ou épithéliale. Constituée de la peau, des intestins, de certaines muqueuses et de l'acidité gastrique, cette barrière a pour mission d'empêcher le passage d'agents pathogènes à l'intérieur du corps. Si malgré tout, les agents pathogènes infectieux ont réussi à pénétrer, notre organisme déclenche alors deux types de réponses immunitaires, l’immunité acquise et l’immunité innée.

2. L'IMMUNITE INNEE = CAPACITE NATURELLE A SE DEFENDRE

C’est notre capacité naturelle à nous défendre face aux agressions. A la moindre intrusion, cette immunité met en jeu tout un système de défenses constitué de cellules (cellules dendritiques, macrophages, monocytes…) ou de protéines (cytokines, interférons…) qui empêche la prolifération des agents infectieux ayant réussi à pénétrer dans l’organisme ou favorise leur destruction. L’immunité innée agit rapidement et de manière non spécifique (ne s’adapte pas à l’agent pathogène).

3. L'IMMUNITE ACQUISE = LA MEMOIRE CORPORELLE

 Elle repose sur la mémoire corporelle et l’histoire de chacun et nous permet de construire nos propres armes en fonction des agents rencontrés. C’est une réponse adaptée à l’agent infectieux grâce au système lymphatique. Très schématiquement, en présence de l’agent pathogènes, il existe deux types de réponses :

Les lymphocytes B, secrètent des anticorps chargés de détruire le pathogène et mémorisent l’attaque.
Les lymphocytes T, qui détruisent la cellule infectée ou stimulent les lymphocytes B pour produire encore davantage d’anticorps.
Cette immunité s’active moins rapidement (au moins 2 semaines), ne s’intéresse qu’à un seul pathogène qu’elle garde en mémoire.

 

 

 


Les signes d'un système affaibli :


Ils sont difficiles à déceler et à interpréter, car ils peuvent révéler d’autres problématiques. Cependant voici des signaux qui doivent vous alerter :

 Sensibilité accrue aux rhumes, toux…
Allergies nombreuses et fréquentes,
Grande fatigue généralisée,
Difficulté de cicatrisation,
Infections fréquentes (urinaires, gencives, estomac…).

 


Quelques conseils pour stimuler son sytème immunitaire au quotidien :


 

Soigner son régime alimentaire :
une alimentation équilibrée, riche en vitamines, minéraux et « bonnes bactéries » va aider l’organisme à produire, conserver de l’énergie et enrichir votre flore intestinale (les intestins étant une des principales barrières internes de l’organisme.

  

Lutter contre le stress : 
le stress est reconnu comme un facteur qui peut être responsable du vieillissement cellulaire et de l’affaiblissement du système de défense immunitaire. 

    

Avoir un sommeil de qualité
lorsque le corps est endormi, il se régénère, ses cellules également. Un sommeil de qualité va aider l’organisme à se renforcer.    

 

   

 

S’aider de compléments alimentaires naturels :   
les substan ces actives contenues dans certaines plantes peuvent renforcer les défenses naturelles de manière remarquable. Il est recommandé de les consommer sous la forme de compléments alimentaires, c’est ce que l’on appelle la phytothérapie. C’est une médecine naturelle fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels.

 

Boire de l’eau :  
les cellules sont composées en majorité d’eau, élément donc essentiel à la vie des cellules. Si elles n’en contiennent pas suffisamment, elles se  dessèchent et meurent. C’est le cas par exemple des cellules de la peau. La peau est la première barrière de défense contre les microbes, il est important de la maintenir hydratée avec une consommation d’eau suffisante.

 

 

 


Les produits BiOénergies


 

FER + VITAMINES C - B9 - B12

FER + VITAMINES C - B9 - B12

Renforcez votre résistance aux agressions infectieuses et bactériennes
19,90 €
5,5% taxe inclut

Vitamines D3 + K2

Vitamines D3 + K2

Activez et entretenez votre système immunitaire
24,90 €
5,5% taxe inclut