Stress : bien le comprendre pour mieux agir

 

 

Le stress est reconnu pour avoir des effets très négatifs sur notre santé psychologique et physique, et ce, à tous les âges.Les plus de 50 ans sont particulièrement touchés et représentent une population à risque. Leurs habitudes de vie changent et peuvent alors générer des inquiétudes comme la perte d’un emploi (déstabilisation de la situation financière), des évènements de santé (ménopause) …etc. De plus, ils n’ont pas toujours conscience de leur niveau de stress, et cela peut conduire à des situations graves. En effet, si les signaux d’alerte qu’envoie l’organisme sont négligés, de simples angoisses peuvent alors se transformer en une dépression sévère.
Il est donc important de comprendre quelles sont ces craintes ? Qu’est-ce qui les déclenche et comment aider à les apaiser ?  Voici un point complet pour identifier et comprendre le stress.


Qu'est ce que le stress ?


Le stress est l’ensemble des réponses de l’organisme soumis à des pressions ou des contraintes de la part de son environnement.
Le stress est une réaction physiologique normale de l’organisme : dans une situation stressante, le corps passe en état d’alerte et sécrète des hormones stimulantes, dont l’adrénaline, hormone qui envoie une décharge d’énergie à l’organisme. En conséquence, le rythme cardiaque et la pression sanguine augmentent, tandis que l’organisme libère des graisses et des sucres pour enrichir le sang afin de préparer le corps à faire face au danger. Individuellement, cette réaction parfaitement naturelle est saine et directement liée à l’instinct de survie. En revanche, si elle devient chronique, elle finit par épuiser et affaiblir le corps à force de sollicitation en urgence.

Ainsi, le stress s’illustre de deux façons : aigu ou chronique.

  • Le stress aigu : C’est une réaction face à un évènement ponctuel. Le stress est alors positif, car il va permettre de s’adapter et réagir.
  • Le stress chronique : Il s’installe dans un contexte et/ou un environnement défavorable, le ressenti de ce stress est moins symptomatique.


Les origines du stress


L’anxiété est un mal très personnel, il en existe autant de facteurs qu’il y a d’anxieux.
Pour autant chez les seniors, on peut dégager plusieurs facteurs communs :

-   La retraite et le sentiment de ne plus être utile

-   La perte des proches (conjoint, amis)

-   L’isolement, les enfants qui s’installent dans d’autres régions

-  Les problèmes de santé propres (maladies chroniques, douleurs…)

-  Les problèmes de santé des proches, nécessitant un accompagnement

-  La perte d’autonomie, la dépendance

Ces éléments ont trait, de près ou de loin, à la peur et à des pressions internes réelles qui empoisonnent l’esprit, avec des conséquences notables sur le corps.
Le cap de la retraite est souvent un évènement difficile, c’est le moment de la vie où l’on est plus attendu, où la société à laquelle on a consacré de nombreuses années n’a plus besoin de soi. Enfin, les peurs du lendemain, de la solitude, de la dégradation de la santé sont typiques de cette tranche d’âge et peuvent générer alors un stress considérable.

 


Quels sont les symptômes de l'anxiété ?


 Les personnes concernées n’ont souvent pas conscience de leur état de stress, ou décident de cacher à leur entourage les premiers symptômes de leurs angoisses.
Or, si l’on ne se prend pas en charge à temps, le stress peut potentiellement détériorer la santé mentale et physique des personnes concernées.

 Conséquences sur l’organisme :

  •   Accélération du rythme cardiaque
  •   Augmentation de la température corporelle
  •   Douleurs musculaires liées aux tensions
  •   Apparition de troubles du sommeil
  •   Fatigue physique
  •   Difficultés à respirer
  •   Troubles du transit
  •   Perturbation de l’équilibre digestif
  •   Affaiblissement du système immunitaire
  •   Somnolence

Conséquences sur le mental :

  •   Irritabilité
  •   Nervosité
  •   Fragilité émotionnelle
  •   Hypersensibilité
  •   Vertiges
  •   Difficultés de concentration
  •   Perte de mémoire
  • Troubles de la verbalisation

 


 Comment prévenir le stress et apaiser les états anxieux ?


Le stress, principe fondamental du vivant, permet à un organisme de s’adapter à son environnement et de survivre. Une vie sans stress n’existe donc pas et n’est d’ailleurs pas souhaitable. Ainsi chercher à éradiquer le stress est une hérésie et il faudrait plutôt apprendre à le comprendre et le contrôler pour éviter qu’il ne s’installe à long terme et devienne nocif.
Dans tous les cas, il est préférable d’éviter les calmants chimiques (antidépresseurs, somnifères, anxiolytiques) car ils risquent d’entraîner des effets secondaires et phénomènes d’accoutumance, voir de dépendances. Il est recommandé de se tourner vers des solutions naturelles, qui ont tendance à se démocratiser depuis plusieurs années.
Voici quelques conseils pour prévenir les situations de stress :

  •   Conserver un lien social, par le biais de réunions familiales, amicales ou l’implication des associations locales pour rencontrer de nouvelles personnes et créer du lien. La conversation avec d’autres êtres humains est un rempart solide contre l’anxiété, particulièrement lorsque l’on parvient à entretenir plusieurs cercles.
  •   Maintenir des activités permet également de conserver un rythme de vie dynamique et pourvoir se fixer des dates et échéances au cours de la semaine.
  •   S’alimenter de manière équilibrée pour ne pas risquer une carence en énergie (fatigue), magnésium ou vitamine B6 (irritabilité, anxiété).
  •   Dormir suffisamment afin de mettre l’organisme au repos et permettre un renouvellement cellulaire optimal.
  •   Avoir une activité physique régulière.

Remédier à un problème aussi complexe et multifacette ne s’improvise pas.
Le rôle des proches et des accompagnants est primordial dans la gestion du stress des personnes âgées. Il faut les sensibiliser à repérer les premiers symptômes de stress et d’apporter un soutien important à la personne en souffrance.

 


 Les solutions naturelles


La phytothérapie, ou santé par les plantes, est une médecine millénaire dont on retrouve la trace jusqu’à la Grèce antique. Entièrement naturelle, la phytothérapie consiste à employer les vertus des plantes pour guérir des maux spécifiques et se décline en de nombreuses formes différentes (Poudres, tisanes, gels, gélules…etc).
Ainsi, il est intéressant de se tourner vers des plantes telles que :

  •   Le safran connu pour son effet sur l’équilibre émotionnel et son soulagement des syndromes anxieux et de dépression
  •   Le pavot de Californie contribue à faciliter l’endormissement
  •   La passiflore qui favorise la détente et la relaxation
  •   Le tilleul détient des propriétés calmantes et relaxantes
  •   La mélisse aide à maintenir une humeur positive
  •   L’huile essentielle de lavande est reconnue pour ses propriétés calmantes

Ces plantes représentent des alternatives naturelles efficaces puisqu’elles permettent de bénéficier des avantages des médicaments, mais sans les effets secondaires, les risques d’accoutumance et de dépendance.

 

Strezen

Strezen

Une solution naturelle contre le stress

19,90 €
5,5% taxe inclut
Magnesium B6

Magnesium B6

2 actifs scientifiquement connus pour vous detendre !

Special Price 9,90 €

prix initial 14,90 €

5,5% taxe inclut