Recette spéciale Articulations :

Chou farci à la sauce tomate

 

                                                                                                                               - Ingrédients (pour 4 personnes)   

Jus de tomates épicé

• 4 feuilles de chou vert

• 400 g de viande de bœuf hachée

• 80 g de chair à saucisse

• 2 tomates fraîches ou en boîte

• 2 oignons

• 1 gousse d'ail

• 1/2 c. à café de coriandre en poudre

• 1 clou de girofle

• 1 c. à soupe d'huile d'olive

• sel, poivre 


 Préparation de la recette


- Lavez soigneusement les feuilles de chou. Plongez-les dans une casserole d'eau bouillante salée et blanchissez-les pendant 2 minutes. Égouttez et réservez-les.

- Epluchez les oignons et l’ail et émincez-les finement, puis réservez.

- Mélangez dans un saladier la chair à saucisse avec la viande de bœuf hachée, puis ajoutez le quart des oignons émincés la coriandre.

- Partagez cette préparation en 4 et garnissez-en les feuilles de chou. Fermez-les soigneusement de façon à former des ballotins. Réservez au réfrigérateur.

- Mondez les tomates (si vous utilisez des tomates fraîches). Plongez les tomates dans une casserole d'eau bouillante. Égouttez et plongez-les immédiatement dans un récipient d'eau glacée. Pelez les tomates et coupez-les en dés.

- Dans une cocotte, versez l’huile d’Olive. Ajoutez le reste d'oignons et faites revenir pendant 5 minutes. Ajoutez les tomates, l'ail hachée, le clou de girofle, salez et poivrez.

- Ajoutez 30 cl d'eau puis déposez délicatement les feuilles de chou farcies. Couvrez la cocotte et laissez mijoter pendant 30 min à feu doux.

- Nappez le chou farci de sauce tomate au moment du service.


 Bienfaits pour la santé


Le chou vert fait partie des aliments alcalinisants, Ces aliments contribuent à l’équilibre acido-basique de l’organisme dont l’effet permet de limiter le risque inflammatoire et ainsi améliorer ou prévenir les inconforts et troubles articulaires.

L’apport en viande fournit à l'organisme les protéines nécessaires pour entretenir la masse musculaire et ainsi participer au renforcement de la structure articulaire.