Prostate : les signes à prendre en considération

Avec l’âge, la prostate cause de nombreux soucis à la gente masculine.

Cette petite glande située sous la vessie et devant le rectum peut au fil du temps grossir (adénome) s’enflammer (prostatite) ou devenir cancéreuse.

Pour les hommes, il est important de connaître les pathologies liées au vieillissement de la prostate, leurs symptômes et les précautions à prendre.

 

 

Les maladies de la prostate

 

L’hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome prostatique

Avec le temps, un tissu glandulaire apparait fréquemment au sein de la prostate.

Ce dernier va progressivement croître ce qui entraine une grosseur excessive de la glande, on nomme ce phénomène « un adénome ».

La prostate dite « hypertrophiée » peut atteindre les 200 grammes contre 20 à 30 grammes pour une prostate normale (dite saine).

 

Faites la différence entre la prostate saine et hypertrophiée :

 

Une prostate hypertrophiée : la vessie est comprimée (envie d’uriner), l’urètre est également comprimé (mauvaise miction), la circulation sanguine se fait mal (mauvaise érection).

Une prostate normale : la prostate ne gêne pas l’écoulement de l’urine, ne comprime pas la vessie et n’empêche pas l’érection.

 

Pour les seniors âgés de 60 ans, le développement de l’hypertrophie bénigne touche un homme sur deux, et 90% d’entre eux sont touchés à partir de 70 ans et plus.

 

Le cancer de la prostate

 

Le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus couramment diagnostiqué chez les hommes dans de nombreux pays occidentaux, après le cancer du poumon. 

Pourtant, il existe un moyen pour prévenir ce cancer par l’administration de compléments alimentaires.

 

 

Des risques non négligeables

 

Les risques sont donc très importants et à ne surtout pas négliger car ils peuvent être graves (le cancer de la prostate).

Les hommes ont des organismes qui réagissent différemment, certains n’auront jamais de problèmes prostatiques tandis que d’autres malheureusement en feront les frais.

 

L’alimentation, le stress, les antécédents familiaux, l’hygiène de vie… sont de multiples facteurs à l’origine des problèmes liés à la prostate.

Afin de limiter les risques prostatiques la prévention par une hygiène de vie saine et une alimentation équilibrée reste primordiale.

 

 

Les signes qui vous alertent

 

Concernant le cancer de la prostate, il n’y a aucun symptôme et douleur au départ cependant si vous rencontrer les cas suivants, la consultation d’un médecin est fortement recommandée :

 

- Vous avez des envies fréquentes d’uriner, vos mictions sont difficiles ou douloureuses : une sensation de ne pas avoir vidé complètement la vessie, un besoin urgent d’uriner surtout la nuit

- Vos urines contiennent du sang ou du pus

- Vous souffrez de douleurs au bas du dos, bassin ou sur le haut de vos cuisses

- Vous ressentez des difficultés à éjaculer ou des douleurs

 

Ces symptômes n’indiquent pas nécessairement la présence d’une maladie de la prostate, mais ils peuvent être un signal d’alarme pour d’autres problèmes de santé.

 

Notamment pour l’hypertrophie bénigne, certains hommes risquent de rencontrer l’une des complications suivantes (liées principalement aux troubles urinaires) : des infections urinaires, des calculs dans la vessie, une distension de la paroi de la vessie (contractions moins efficaces), des dommages aux reins…

 

Dans la vie de tous les jours

 

Ces symptômes peuvent néanmoins avoir des conséquences sur votre vie au quotidien.

Le manque de sommeil qui entraine une fatigue pendant la journée, l’inconfort urinaire limite les déplacements hors du domicile.

 

Les réponses naturelles

 

Les actifs naturels les plus efficaces pour améliorer le fonctionnement de votre prostate sont les suivants :

 

-Les pépins de courge (curcuba pepo) contribuent au maintien d’une fonction saine de la prostate

-le saw palmetto (extrait de sabal ou palmier nain) maintient une fonction urinaire normale des hommes à partir de 45 ans et soutient le débit urinaire maximal

-le zinc contribue à une fertilité et une reproduction normales et au maintien d’un taux normal de testostérone dans le sang (la prise de 15 à 20 mg par jour est recommandée)

-l’épilobe petites fleures (parviflorum) présente un intérêt principal pour la prévention

-le sélénium contribue à une spermatogénèse normale

 

Si vous êtes un homme de 50 ans ou plus et que vous ressentez des gênes urinaires…Notre solution santé est le complément alimentaire Prostawell de Bioenergies pour améliorer votre confort au quotidien.

Prostawell

Prostawell

Entretient et protège la santé de votre prostate

24,90 €
5,5% taxe inclut
Prostafluid

Prostafluid

Préserve la santé de la prostate et le confort urinaire

17,90 €
20% taxe inclut