L'Huile de foie de morue : une histoire presque légendaire !

"C’est pour ton bien” : voilà ce que ma grand-mère Sylvie me disait quand il fallait que j'ingurgite la sacrosainte cuillerée d'huile de foie de morue. En écrivant ces lignes, je fais encore une grimace de dégoût !

Bien plus que de l'huile…

Si jusque dans les années 50, l'ensemble du corps médical recommandait une supplémentation en huile de foie de morue, c'est bien à cause des extraordinaires vertus et de la richesse de l'huile de foie de morue.

L'huile de foie de morue se caractérise par sa forte teneur en vitamine A, en vitamine D et en Oméga 3.

La vitamine A est essentielle à la santé de la peau et des muqueuses, ainsi qu'à à la vision ; une dose recommandée d'huile de foie de morue contient environ 20 % de vos besoins quotidiens.

La vitamine D est quant à elle indispensable à la minéralisation des os (ostéoporose) et à la croissance; une dose d'huile de morue comblera 200 % de vos besoins en vitamine D.

Enfin, les Oméga 3 interviennent principalement dans la santé cardiovasculaire mais jouent également un rôle important dans la lutte contre le stress oxydatif c'est-à-dire contre le vieillissement cellulaire. Une dose journalière d'huile de foie de morue couvre les besoins quotidiens en Oméga 3.

Récemment, les scientifiques ont mis en évidence le rôle de cette huile dans la prévention des dépressions et des déprimes. Ce remède de grand-mère n'a pas fini d'intéresser la science moderne…

Evidemment, il existe bien d'autres sources ou façons de consommer de la vitamine A, de la vitamine D et des Oméga 3. Mais l'huile de foie de morue contient en même temps et dans d'excellentes proportions tous ces nutriments... d'où son efficacité prouvée par la Science.