L'Aloe vera, une plante aux multiples bienfaits...

L’aloès est une plante originaire des régions semi-désertiques, de nature xérophyte (on dit aussi plante grasse), variété de cactus à épaisses et longues feuilles vivaces, charnues, vernissées, dont les extrémités sont garnies d’épines. Ces feuilles d’aloès renferment un suc d’une grande valeur nutritive, encore appelé gel, apprécié depuis l’Antiquité. Parmi les dizaines d’espèces d’aloès, la phytothérapie contemporaine n’utilise qu’une variété bien précise, Aloe Barbadensis, connue sous le nom d’Aloe vera, riche de composants bénéfiques : aloîne, barbaloîne, isobarbaloîne, acide cinnamique, bradykinase, émodine.

C’est sous forme de jus que l’aloe vera est le plus actif, jus extrait des feuilles fraîches broyées mécaniquement à froid.

Le pur jus d’aloe vera agit : 

. Sur les intestins, son action laxative s’exerçant par l’amplification des mouvements péristaltiques responsables de la progression du bol fécal dans le côlon. Cette accélération naturelle du transit intestinal est principalement due à l’aloïne. 

. Sur le foie, l’aloe vera stimulant doublement la fonction hépatique : par augmentation globale de la sécrétion des sucs biliaires, et par vidange accélérée de la vésicule chargée de délivrer ces sucs dans le duodénum lors de la digestion.

. Sur les reins, l’aloe vera stimulant la diurèse en agissant directement sur les mécanismes rénaux qui favorisent l’excrétion urinaire, ce qui permet un meilleur drainage des déchets et toxines asphyxiant les cellules et encrassant les tissus.Simultanément à cette action dépurative, laxative, hépatobiliaire et diurétique, ce précieux jus d’aloe vera stimule la digestion, évitant les ballonnements et les flatulences. Et ce n’est pas tout : il a également une fonction tonique, fortifiante, stimulante, revitalisante...ce qui en fait un nutriment tout indiqué en cas de fatigue générale.