Equinoxe d'automne : les impacts sur notre santé

 

L’anxiété automnale, à ne pas confondre avec le blues hivernal ou la dépression saisonnière, a été scientifiquement prouvée. En effet, plus d’un Français sur deux déclare être fatigué en cette saison, 57 % déclare que l’automne leur procure une baisse de moral et deux Français sur trois accusent une baisse d’énergie. De plus, le changement d’heure qui arrive à la fin du mois d’Octobre est souvent craint par les français : baisse de luminosité, journées qui semblent plus courtes.
Cette transition de saison appelée équinoxe d’automne, est un moment très important car c’est le moment où la planète « bascule » pour que l’hémisphère le plus exposé aux rayons du soleil passe du Nord au Sud. Ce jour-là, la durée d’ensoleillement et la durée nocturne sont égales. Au-delà du simple changement de saison, l’équinoxe d’automne a de véritables conséquences sur la santé physique et morale.


Pour quelles raisons l'automne influe sur notre santé


Baisses des températures, journées qui raccourcissent, virus en prolifération, l’automne a clairement un impact sur notre santé. Le moral peut être affecté et le corps aussi.Il est très courant à cette période de ressentir alors une fatigue passagère, et lorsqu’elle est récurrente et persistante, elle doit être prise au sérieux.

Le changement de saison :

Lors du changement de saison, l’organisme doit s’adapter à un nouveau rythme de vie. Les journées sont plus courtes, car le temps d’exposition à l’ensoleillement est réduit. Les températures plus froides nécessitent une mobilisation d’énergie pour maintenir le corps à 37°C. De plus, la prolifération de bactéries et virus nocifs implique un travail supplémentaire pour nos défenses naturelles, le système immunitaire lutte pour protéger l’organisme de ces attaques plus fréquentes.

Le changement d’alimentation :

À chaque changement de saison, notre corps doit aussi prendre de nouvelles habitudes alimentaires, on s’adapte aux fruits et légumes de saison. En été, nous en mangeons plus volontiers, en automne nous avons tendance à les bouder ou alors préférer des plats riches et copieux contenant plus de graisses et de glucides. Cela induit des efforts de digestion qui fatiguent notre corps. Le manque d’apports de vitamines et minéraux peut aussi avoir un impact direct sur la baisse d’énergie.

Le rythme du sommeil :

En automne, grâce au changement d’heure, nous pouvons dormir une heure de plus, mais ce changement de rythme a tout de même des conséquences sur la qualité de notre sommeil. Le temps de cette adaptation, le sommeil est moins réparateur et le nombre de réveils nocturnes plus fréquents.


Quelles sont les personnes les plus touchées ?


Les personnes âgées
Avec l’âge qui augmente, la production de sérotonine diminue, cette hormone a un rôle dans le cycle veille-sommeil, la thermorégulation et les comportements alimentaires. Les seniors sont particulièrement touchés par les troubles du sommeil de manière générale, leur sommeil est insuffisant et pas qualitatif. Le changement d’heure, la modification de l’alimentation et le manque de luminosité les impliquent alors plus fortement.

Les femmes
D’après de nombreuses études, les femmes (75 % des cas) sont plus touchées que les hommes par l’arrivée de l’automne. Cette forme d’anxiété touche davantage les personnes souffrant de troubles de l’humeur ou de périodes dépressives.

Les personnes vivant dans les régions du Nord
Les citadins qui vivent dans les grandes villes du Nord de la France sont plus susceptibles d’être touchés. Le rythme de vie métro, boulot, dodo, les expose moins aux rayonnements lumineux et la reprise intensive du travail après la période de vacances les impactent d’autant plus.


Quels sont les symptômes de l'anxiété automnale ?


Troubles du sommeil
Le changement de saison se traduit souvent par une hypersomnie : une envie de dormir irrépressible, les nuits sont alors plus longues, mais ne sont pas pour autant reposantes.  Les personnes se réveillent le matin fatiguées et somnolentes.   

Modification des habitudes alimentaire
On remarque généralement une augmentation de l’appétit avec une forte appétence pour les produits sucrés. Durant cette période, il y souvent une prise de poids.

Morosité chronique
Cette saison plus froide engendre chez les personnes touchées des troubles de l’humeur : vague à l’âme, anxiété, nervosité, sensation de vide, perte de confiance en soi, isolement.


Quelles sont les solutions ?


La luminothérapie
Le traitement de première intention consiste à s’exposer à la lumière naturelle environ 30 minutes par jour. À défaut, il est possible de faire des cures de luminothérapie, il faut s’exposer au réveil et durant une demi-heure, devant une lampe de 10.000 lux qui reproduit les rayons lumineux naturels. Cette technique est réputée et très efficace.

L’activité physique
Sortir, prendre l’air, s’aérer, va permettre au corps de dépenser de l’énergie, respirer de l’air frais et lui faire connaître la sensation de bonne fatigue. De plus, l’activité physique permet de libérer des endorphines, hormones du bonheur.

Conserver une bonne hygiène de vie
Pour se prémunir des effets négatifs du changement de saison, il est conseillé d’éviter de traîner au lit, de grignoter, de rester enfermé chez soi. Il est important de conserver un rythme : se lever et se coucher à horaires réguliers, faire des repas équilibrés, sortir quotidiennement pour une marche afin de réveiller le corps et l’esprit, et enfin conserver une vie sociale en voyant des amis ou de la famille.

 

Gelée Royale + Ginseng + Vitamine C

Gelée Royale + Ginseng + Vitamine C

Faites le plein d'énergie!

19,90 €
5,5% taxe inclut
Ginseng Enrichi

Ginseng Enrichi

Tous les bienfaits du Ginseng ... et plus encore !
17,90 €
5,5% taxe inclut
Gelée Royale BIO

Gelée Royale BIO

Fortifiez tout votre organisme

24,90 €
5,5% taxe inclut