Bien être :

Nos astuces naturelles et conseils bien être pour passer l'été  

 

 

 

Ca y est nous sommes officiellement en été, la saison des vacances, du repos, et même de la plage !
Terminées les journées grises et moroses, place désormais aux beaux et bons rayons du soleil. 
Il est d’ailleurs agréable de les sentir, mais vivre avec le soleil et la chaleur de la saison relève d’une attention particulière.
Insolation, coup de soleil, gonflements des jambes, troubles du sommeil, sont autant de raisons d’être vigilant.
Pour entamer cette saison rayonnants et pleins d’énergie, mieux vaut bien se préparer, prévoir des astuces pour se protéger et éviter ces  petits désagréments.

Voici quelques conseils utiles pour vous informer et vous aider au mieux à traverser cette belle saison estivale en pleine forme et sans encombres.

 

 


 Comment le soleil agit-il sur notre organisme et comment l'appréhender ?


Le soleil, astre que nombre de civilisations ont assimilé à un dieu, est en effet indispensable pour produire certaines réactions au sein de notre organisme.
Il participe à la synthèse de la vitamine D qui permet de fixer le calcium sur les os et ainsi réduire le risque d‘ostéoporose chez les personnes âgées.
Saviez vous que la lumière, elle, agit directement sur notre forme ?
Elle exerce un rôle sur la libération de la mélatonine, hormone régulant notre rythme biologique, nos humeurs, en sécrétant des endorphines qui luttent contre la dépression et participent à nous rendre plus heureux.

D’ailleurs, aussitôt que l’été revient, il nous est agréable de lézarder, mais attention !
L’exposition au soleil nécessite des précautions car les rayons UV peuvent engendrer de nombreux risques : les UVA de développer des allergies, le vieillissement cutané, les UVB d’être responsables des coups de soleil. Sans parler de tous les désagréments qu’un excès de soleil et de chaleur peut engendrer sur notre corps et les fonctions essentielles de notre organisme.

Voici les indicateurs auxquels il faut prêter une attention toute particulière :

      - La latitude : Plus vous vous rapprocher de l’équateur, plus le soleil sera fort. Ainsi le soleil est plus dangereux dans la zone des Tropiques.

      - L’altitude : En se rapprochant du soleil, l’index UV augmente. Il convient donc de redoubler de vigilance lors de séjours en montagne.

      - L’heure : A l’heure de midi, les rayons du soleil sont verticaux et leur impact est beaucoup plus agressif.

      - Les saisons : le soleil est plus fort en été plutôt qu’en hiver où la terre se tient plus éloignée du soleil.


 


Les risques à éviter et les précautions à adopter :


La sensation de chaleur dépend de plusieurs facteurs :

• La température de l'air
• L'humidité de l'air
• Les mouvements de l'air (aération, ventilation)

 

Voici les risques et précautions à adopter en cas de température élevée :

  • Evitez les coups de chaleur :

Le coup de chaleur est une forme extrême d’hyperthermie, le corps n’arrive plus à se maintenir à une température de 37.7°C. Notre organisme subit alors un déséquilibre entre la quantité de chaleur que le corps absorbe et sa capacité à la dissiper.  Cela peut engendrer une sensation de fatigue extrême, nausées, confusion, perte de connaissance.
Pour l’éviter, il est conseillé de se protéger la tête avec un chapeau, en portant des vêtements légers. Se rafraîchir avec un ventilateur (si température <32°), boire de l’eau toutes les 15 minutes  et limiter les efforts physiques.

 

  • Hydratez-vous :

La déshydratation est le résultat d’un manque d’eau et de sels minéraux dans l’organisme. Les personnes âgées sont particulièrement à risque, car avec l’âge, la sensation de soif est souvent retardée et peu marquée. Elle se traduit par une soif intense, des muqueuses sèches, l’apparition d’un pli cutané,  de la constipation, de la fièvre, des malaises.
Durant l’été, pensez donc à boire régulièrement (1L à 1.5 L d’eau minimum) même si vous n’avez pas soif, et durant les heures de grande chaleur évitez les sorties et préférez des endroits à l’ombre, frais, et aérés.

 

  • Prenez bien soin de vos jambes et de votre circulation sanguine :

Jambes lourdes, sensation de gonflements, douleurs, œdèmes, sont autant de signes que les fortes chaleurs et le soleil vous font souffrir.
Pour maintenir le corps à 37°C, les veines se contractent lorsqu’il fait froid et se dilatent lorsqu’il fait chaud. Cette vasodilatation peut engendrer certaines sensations d’inconfort.
Afin de lutter le plus efficacement contre ces phénomènes, il est conseillé de limiter ses expositions au soleil, porter des vêtements légers et amples, s’hydrater, prendre des douches fraîches et éviter les repas lourds et copieux pour ne pas augmenter plus la température corporelle à cause de la digestion.  Il est recommandé l’utilisation de plantes comme la très réputée Vigne Rouge, ou moins connues l’Ortie Piquante et l’huile essentielle de Cyprès, qui peuvent soulager et protéger votre circulation veineuse.

 

  • Luttez  contre les insomnies :

En pleine journée, la chaleur nous fatigue généralement, mais lorsque vient le moment de se coucher, elle peut devenir l’ennemie de notre sommeil.

Si les températures restent élevées durant la nuit, on met plus de temps à s’endormir et le sommeil devient plus fragmenté. Pour essayer de contrebalancer cette sensation de chaleur et de se coucher dans de bonnes disposition, il est conseillé de garder sa chambre au frais et de l’humidifier, boire beaucoup d’eau, manger léger avant d’aller se coucher, éviter l’alcool, prendre une douche fraîche et prévoir des compresses froides en application sur la nuque et le cou. Des plantes telles que la camomille, la mélisse, la passiflore ou encore le tilleul sont très utile pour faciliter l’endormissement et réaliser des nuits complètes.

 

  • Prévenez les troubles du transit :

Si vous ne vous hydratez pas suffisamment lors de la hausse des températures, il se peut que vous soyez sujet à des épisodes de constipation. La constipation se traduit par un retard et/ou une difficulté dans l’évacuation des selles. Elle provient la plupart du temps à cause d’un manque d’hydratation et/ou de fibres. Il est donc primordial de bien boire pour réhydrater les selles et consommer des fibres pour augmenter leur volume et faciliter leur passage.

 


Les solutions naturelles


Le plus important durant ces périodes de chaleur, est de faire de la prévention. Se protéger et protéger les personnes autour de soi, permettront d’éviter de mauvaises surprises et de nombreuses frayeurs.

  • Conseils Hygiéno Diététique

   -  Boire minimum 1.5 L d’eau par jour

  -  Eviter les repas trop gras le soir

  -  Consommer des légumes et fruits, riches en eau et en fibres

  -  Limiter l’alcool

  -  Prendre des douches fraîches

  -  Eviter les activités physiques intenses

  -  Reposer vous dans des endroits frais, à l’abri du soleil et aéré

  • Plantes et solutions naturelles

Les plantes représentent un traitement alternatif  pour soulager les maux dus à la chaleur.

Pour la circulation :

  • La vigne rouge est une plante grimpante de la famille des vitacées. Elle détient des propriétés anti-inflammatoires, anti-œdémateuses, soulage la sensation de jambes lourdes et les gonflements.
  • Le gingko biloba connu pour ses vertus veinotoniques, vasodilatatrices et neuroprotectrices.
  • L’huile essentielle de cyprès qui est un tonifiant veineux.

Pour le sommeil :

  • L’aubépine dont les fleurs et feuilles sont reconnues pour lutter contre les troubles du sommeil. Elle favorise la relaxation et diminue le stress, calme la nervosité, la sensation de palpitations.
  • La passiflore reconnue pour ses effets apaisants, pour calmer l’anxiété, et favoriser un sommeil réparateur.
  • La mélisse soulage les troubles de l’anxiété, l’irritabilité, et les troubles du sommeil.

Pour la digestion :

  • Le séné stimule les mouvements d’expulsion des intestins et facilite l’hydratation naturelle des selles

  • La rhubarbe riche en fibres alimentaires, aide à réguler le transit et facilite l’élimination des graisses.
  • Le pruneau riche en fibres et en actifs qui stimulent la fonction intestinale.
  • Le fenouil permet de lutter contre les flatulences et les gazs intestinaux.

 

En résumé, le soleil est bon pour la santé à condition de savoir s’en protéger. En effet, il ne faut pas le prendre à la légère car une mauvaise exposition peut entraîner des conséquences graves sur le court au long terme.

Il est important de rappeler que 5 à 10 minutes d’exposition par jour au soleil sont suffisantes pour s’en procurer les bienfaits, et qu’il est indispensable de toujours porter une protection anti UV comme des crèmes solaires. Pour cela il faut se référer à l’indice de Protection Solaire qui indique la quantité de protection contre les UV , ces indices varient en fonction de votre type de peau, la couleurs de vos yeux, cheveux et la mesure de vos coups de soleil. 

Alors même si le soleil  réchauffe les cœurs, il est important de répéter qu’en excès, il  peut être très nocif sur la santé.

Veino'Action Bio

Veino'Action Bio

3 actifs biologiques pour votre circulation veineuse
19,90 €
5,5% taxe inclut
Somnigoutte

Somnigoutte

Insomnie, vous voulez retrouver un sommeil de qualité? Prenez somnigoutte.

16,90 €
5,5% taxe inclut
Phleb'Algic Gel Frais

Phleb'Algic Gel Frais

Dès la première application soulagez vos jambes

Special Price 8,90 €

prix initial 14,90 €

20% taxe inclut