ANTI-ÂGE : L’Açaï, une richesse nutritionnelle extraordinaire

Les toutes dernières statistiques en provenance des Etats-Unis sont formelles : l’açaï est devenu en 2009, la plus forte vente de complément alimentaire « anti-vieillissement », et nous allons expliquer dans cet article les raisons de ce phénoménal succès.

L’açaï est le fruit d’une variété de palmier (famille des Arécacées) dite « Euterpe oleracea ». Son habitat naturel est la Guyane, le Venezuela, la Colombie, l’Equateur et la région amazonienne du Brésil. Il pousse en climat chaud et humide, au bord des rivières. C’est un palmier qui peut atteindre 20 mètres de haut et dont le tronc mince est surmonté par un cône de racines aériennes. Il porte une dizaine de palmes et des folioles pendantes. Ses fleurs jaunes donnent des fruits, nommés açaï, consommés par les habitants de ces régions pour leurs vertus médicinales depuis l’époque précolombienne. L’açaï fait partie de la pharmacopée indienne traditionnelle depuis les Incas.

C’est une petite baie rouge pourpre tirant sur le violet rappelant tout à la fois, la couleur de la myrtille et de la baie de sureau. Il forme des grappes.

L’acaï est fortifiant, tonique, stimulant, aphrodisiaque.

La « saga » de l’açaï sur le marché de la diététique est née… d’une émission de télévision. En 2004, en effet, Oprah Winfrey, la plus célèbre présentatrice aux Etats-Unis, invita dans son émission un médecin américain, le célèbre Docteur Nicholas Perricone, nutritionniste. Celui ci vanta les mérites de l’açaï comme étant l’aliment le plus nutritif sur la terre, le plus complet, le plus précieux pour retrouver la pleine forme, physique et mentale et…pour vivre plus longtemps. Ce fut la ruée dans les magasins.

Il est vrai que tout ce que dit Oprah Winfrey est parole d’or aux Etats-Unis. Au journal télévisé de la chaîne de télévision ABC, il fut dit que l’açaï évitait les accidents cardiovasculaires et prévenait la maladie d’Alzheimer. Ce n’est pas tout. A la célèbre émission « Today Show » sur la chaîne concurrente (NBC) l’açaï fut présenté comme un aliment miraculeux.

Or en 1992, France 3 avait diffusé un long reportage dans l’émission « Faut pas rêver » : Les centenaires de

Vilcabamba évoquant la population d’une haute vallée de la Cordillère des Andes où l’on rencontre de nombreux centenaires vivant en excellente santé. Et on connaît enfin, aujourd’hui, leur secret : la consommation d’açaï.

Plus récemment, en janvier 2009, la journaliste Estelle Denis évoqua l’açaï dans son magazine d’information sur M6, parlant d’un « super-aliment » pour seniors. Que de bienfaits pour « l’aliment miracle » ! Une étude clinique américaine* montre l’intérêt de l’açaï en gérontologie. Et pour résumer les bienfaits de ce que la presse appelle   « aliment miracle » aux USA, l'Acaï est un puissant nutriment anti-vieillissement.

*Etude / Pacheco-Palencia LA, Talcott ST, Safe S, Mertens-Talcott S. : Absorption and biological activity of extracts from açai (Euterpe oleracea). J Agric Food Chem. 2008 May 28;56(10):3593-600.